Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 18:39

Roman de science-fiction écrit par Gérard Klein Le Gambit des Étoiles tire son titre d'un concept purement échiquéen, le gambit (en italien, "gambito" signifie un croc-en jambe)

Dans une partie d'échecs « un gambit est un sacrifice volontaire de pion (ou de pièce), dans la phase initiale de la partie. L'objectif poursuivi par le joueur qui "gambite" est de retirer en compensation de cet investissement matériel un avantage positionnel ou une attaque, en s'emparant de l'initiative des opérations ».

 

  LeGambitDesEtoiles-copie-2.png


Comment ce concept de gambit s'applique-t-il dans cette histoire, telle est bien la question à laquelle va répondre le roman.

Jerg Algan, le héros, est un homme de trente-deux ans. il vit à Dark « de métiers bizarres » et n'a jamais quitté la Terre presque abandonnée. Il rencontre sans le savoir un recruteur qui lui extorque une signature alors qu'il a consommé trop de zotl, une drogue légale et se retrouve embarqué, malgré lui, dans une aventure et un voyage de dix ans vers des planètes lointaines.

Dix années de sa vie, soit mille ans sur Terre, le temps s'écoulant différemment si l'on demeure sur une planète ou si l'on voyage à la vitesse de la lumière. Révolté, le héros décide qu' il a dix ans ou mille ans, pour détruire tout cela. Mais il ignore ce qui l'attend et ne comprend pas encore pourquoi le zotl et les échiquiers sont si universels.

Jerg Algan ne serait-il, en définitive, qu'un pion gambité sur l'immense échiquier cosmique et, si oui, par qui et aussi pourquoi ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche