Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 21:52

Cette vidéo est un bel hommage rendu par la peinture au jeu d'échecs. Elle devrait intéresser toutes celles et tous ceux qui ne pratiquant pas nécessairement les échecs ou alors de manière tout à fait occasionnelle sont néanmoins séduits et attirés par le potentiel artistique de ce jeu si représenté - le plus représenté de tous les jeux ! - dans les Beaux-Arts.

Minas-Avetisian-Chess-Players.jpg

Minas-Avetisian-Chess-Players

Source d'inspiration de très nombreux peintres le jeu d'échecs traverse les siècles sans que jamais ne se tarisse l'inspiration des artistes séduits aussi bien par la thématique de la géométrie spatiale de l'échiquier que par la symbolique des pièces, l'opposition contrastée des Noirs et des Blancs, les combinaisons dynamiques quasi infinies.

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 17:53

Quand l’on s’intéresse d’un peu plus près à la biographie échiquéenne de Marcel DUCHAMP un élément marquant fait saillie : le caractère tardif de son intérêt pour le noble jeu et surtout de sa carrière de joueur d’échecs au niveau international.

Alors qu’il a pris les pinceaux dès l’âge de 15 ans, ce n’est qu’au début des années trente que l’inventeur du ready-made se penche vraiment sur les soixante-quatre cases.

partie-d-echecs-de-Marcel-DUCHAMP-copie-1.jpg

Marcel Duchamp affronte Man Ray sur les toits de Paris

  Il a alors plus de quarante ans et, à cet âge où les ambitions de certains joueurs actuels sont déjà en préretraite, Duchamp sillonne l’Europe et participe à plusieurs tournois … Cet engouement revêt un peu l’apparence d’une soudaine mais violente addiction. Sa victoire au Tournoi de Paris en 1932 signifie néanmoins qu’à cette époque il a atteint le niveau non falsifié d’un joueur international.

1932-Andre-Lasserre-joue-aux-echecs-contre-Antonin-Artaud.jpg

1932 : André LASSERRE joue aux échecs

contre Antonin ARTAUD

On remarquera au passage que cette même année 1932 il publie avec Vitaly HALBERSTADT un traité  consacré à plusieurs problèmes spéciaux de fin de partie dont le titre «L’opposition et les cases conjuguées sont réconciliées» est déjà tout un programme … échiquéen ! La présentation et la couverture du manuel seront évidemment confiées à l’artiste Marcel DUCHAMP décidément très actif !

La-partie-d-echecs-Duchamp-1910.jpgLa partie d'échecs Duchamp 1910

Vitaly HALBERSTADT lui même n’est d’ailleurs pas un simple faire-valoir pour DUCHAMP. Il se caractérise par sa grande culture et entretient des relations avec un microcosme dans lequel se rejoignent des intellectuels, des artistes et des personnalités échiquéennes reconnues comme André CHERON ou Xavier TARTAKOVER. Ses centres d'intérêts sont les plus divers : à côté des échecs il explore la philosophie, la littérature et la peinture, autant de domaines dont les sirènes persistantes ont attiré Marcel DUCHAMP sa vie entière.

Marcel_Duchamp-copie-1.jpg Pour celles et ceux qui s’intéressent au parcours échiquéen de Marcel DUCHAMP incontournable sera le visionnement de la vidéo Jeu d’échecs avec Marcel Duchamp 1963


Partager cet article
Repost0
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 19:18

Dans la ville italienne de Marostica se déroule chaque année paire en septembre sur la place dallée du château une partie d'échecs vivante. L'origine de cette coutume remonte, excusez du peu, à l'année 1454. Les personnages sont  habillés en costume d'époque et représentent les différentes pièces de l'échiquier.

 

index1.jpg

 

 

Ce splendide spectacle a les moyens de ses ambiitons puisqu'il met en scène pas moins de 550 figurants. Quant aux somptueux costumes ils peuvent être admirés tout au long de l'année dans un petit musée.

 

220_001.jpg

 

Mais quelle est  l'origine de cette coutume ? Cette question simple méritait réponse :

 

La partie d'échecs reproduite nous conte en fait l'histoire de deux jeunes et valeureux guerriers, Vieri da Vallonara et Rinaldo d'Angarano,qui prétendaient tous deux conquérir l'amour de la très belle Lionora.

 

marosticascacchi4.jpg

 

Taddeo Parisio, père de la jeune fille et châtelain pacifique de Marostica interdit aux deux jeunes nobles de se battre en duel pour emporter le coeur de la Belle, selon l'usage de l'époque. Il leur ordonne un duel pacifique puisqu'il consiste à jouer une partie du noble jeu d'échecs.

 

foto_003.jpg

 

Le châtelain décide alors que le vainqueur  sera digne d'emporter le coeur de sa fille.  Quant au perdant il aura un lot de consolation non négligeable à ses yeux puisque lui seront confiés la main et le destin d'Oldrada, la sœur cadette.

 

0033

Partager cet article
Repost0
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 22:15

 

 

Le Match de l'Amour entre nos deux champions de France, Almira Skripchenko et Laurent Fressinet, s'est déroulé à Porto-Vecchio devant une salle pleine. De nombreuses personnalités locales étaient présentes pour assister à ce petit événement. Des centaines d'autographes signés, un public conquis, deux parties disputées et sans concession, tous les ingrédients étaient réunis pour réussir une belle fête de promotion des échecs, déjà très présents dans l'île de beauté.

Dans la première partie du match, Laurent Fressinet a bien failli être maté mais il a réussi à se défendre alors que ses chances semblaient compromises. Cyril Humeau et Michaël Massoni étaient au commentaire. 

 

Le match de l'amour en vidéo

 

Partager cet article
Repost0
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 07:04

 

 

Ce court-métrage de Nicolas Romieu avec Christophe Nançoz, Dominique Fouré est passé au festival du clap d'or ainsi que sur Direct 8 : "court mais bon".
Partager cet article
Repost0
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 22:32

 

Joueuses-d-echecs.jpg

 

 

Les esprits chagrins diront que l'échiquier est mal orienté.


C'est vrai et c'est sans aucun doute ce qui les désoriente le plus.

Partager cet article
Repost0
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 08:17

 

Minas-Avetisian-Chess-Players.jpg

 

Minas-Avetisian-Chess-Players

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 14:22
" Tous les artistes ne peuvent pas être des joueurs d'échecs,
mais tous les joueurs d'échecs sont des artistes. "


Les joueurs d'échecs décembre 1911 Marcel Duchamp


" En soi, le jeu d'échecs est un passe-temps, un jeu quoi, auquel tout le monde peut jouer. Mais je l'ai pris très au sérieux et je m'y suis complu parce que j'ai trouvé des points de ressemblance entre la peinture et les échecs. En fait, quand vous faites une partie d'échecs c'est comme si vous esquissiez quelque chose ou comme si vous construisiez la mécanique qui vous fera gagner ou perdre. Le côté compétition de l'affaire n'a aucune importance, mais le jeu lui même est très plastique et c'est probablement ce qui m'a attiré. "

                          

 Entretien Marcel Duchamp-James Johnson Sweeney in Ecrits


partie d'échecs Duchamp 1910

Partager cet article
Repost0
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 22:08

 

carte postale Echecs DieppeUne reproduction du tableau est éditée en carte postale

 

Le tableau « La Reine », créé par Lili'$ pour le 6ème Festival international d'échecs de Dieppe qui se déroule du 22 au 29 août 2010, vient d'être édité en cartes postales.

Celles-ci seront disponibles sur place. On peut également les commander en s'adressant à l'artiste.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 10:40

 

  275px-Jorge_Luis_Borges_Hotel.jpg

 

 L'art de la centralisation, selon J L Borges  

 

 

Ce magnifique poème de Jorge Luis Borges

ne lui confère-t-il pas, d'autorité,

une place dans le panthéon des échecs, amis des arts,

de la poésie et de la beauté sous toutes ses couleurs.

 

 

 

Ils sont seuls à leur table austère. Le tournoi

Alterne ses dangers;lentes, les pièces glissent.

Tout au long de la nuit deux couleurs se haïssent

Dans le champ agencé qui les tient sous sa loi.

 

Radieuse magie où joue un vieil effroi,

Des destins rigoureux et parés s'accomplissent :

Reine en armes, brefs pions qui soudain s'anoblissent,

Fou qui biaise, tour carrée, ultime roi.

 

Le rite se poursuit. Il reste;il faut qu'il reste

Même si le pied branle à la table déserte,

Même quand les joueurs seront cherchés en vain.

 

Le profond Orient nous légua cette guerre

Dont la flamme aujourd'hui fait le tour de la terre

Et comme l'autre jeu, ce jeu n'a pas de fin.

 

Tour droite, fou diagonal, reine acharnée,

Roi vulnérable, pions qu'achemine l'espoir,

Par des détours fixés d'un ordre blanc ou noir

Vous cherchez, vous livrez la bataille obstinée.

 

Mais qui de vous sent sa marche gouvernée ?

La main ni le joueur, vous ne sauriez les voir;

Vous ne sauriez penser qu'un rigoureux pouvoir

Dicte votre dessein, règle votre journée.

 

Le joueur, ô Khayam ! est lui-même en prison,

Et c'est un échiquier que l'humain horizon;

Jours blancs et noires nuits, route stricte et finie.

 

La pièce se soumet à l'homme, et l'homme à Dieu.

Derrière Dieu, qui d'autre a commencé ce jeu

De poussière, de temps, de rêve et d'agonie ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Recherche