Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 18:33

Etienne, Etienne Etienne ! Ce serait pourrait être le leitmotiv emprunté à Guesh Patti pour les trois derniers matchs gagnés par l'équipe de France dans cette Olympiade. Alors que les trois autres échiquiers se neutralisent le septuple champion de France score et fait gagner les matchs.

Description de cette image, également commentée ci-après

Avec deux matchs à jouer, 1er ex-æquo avec la Chine, les Français vont avoir l'immense privilège d'avoir leur destin entre les mains. Le challenge est simple, s'ils gagnent demain face à la Chine les Français sont assurés d'être médaillés et ne joueront rien moins que le titre à la dernière ronde !

En cas de match nul ce serait la loterie à la dernière et en cas de défaite les espoirs de médaille s'envoleraient. Autrement dit c'est maintenant qu'il faut sortir les bonnes préparations, les nerfs, la technique, les arnaques ... Et surtout avoir un mental à la hauteur !

Pour commencer et en guise d'apéro le gain d' Etienne justement face à Viktor Laznicka :

 

Partager cet article
Repost0
10 août 2014 7 10 /08 /août /2014 18:05

C'est sur le score le plus serré que les Français ont fini par s'imposer à des Polonais très accrocheurs. Etienne Bacrot au 2ème échiquier a réussi à convertir son avantage en gain pour le plus grand bonheur du team France, après que ses trois partenaires aient signé la paix dans leurs parties respectives. Victoire précieuse du septuple champion de France qui relance totalement l'équipe dans la course à la médaille, à trois rondes de la fin.

Voici cette partie décisive, une défense Est-Indienne classique remportée ce dimanche à Tromso par notre représentant face au GMI polonais Grzegorz Gajewski

 

Retour sur les péripéties (défaites surprises de Magnus Carlsen et Hou Yifan) de la ronde 7 en vidéo

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 10:26

Solide formation emmenée par son capitaine Luka Paichadze (elo 2618) la Georgie se dresse ce samedi 9 août sur la route des Tricolores. Malgré son 1er échiquier, le GMI Baadur Jobava, qui évolue un ton au dessus de son équipe avec un elo à 2713 cette équipe ne devrait pas poser de problème majeur aux Français qui sont favoris sur les 4 échiquiers et savent qu'une victoire est impérative pour espérer un destin dans cette Olympiade.
Derrière Jobava l'équipe géorgienne peut aligner 4 GMI de très bon niveau. Insuffisant certainement toutefois si les Français sont dans un bon jour !

2. GM Mikheil Mchedlishvili - 2618
3. GM Levan Pantsulaia - 2581
4. GM Gaioz Nigalidze - 2542
5. GM Konstantine Shanava - 2563

A vos souris !

Partager cet article
Repost0
8 août 2014 5 08 /08 /août /2014 12:00

Réputé pour être un joueur très solide et difficile à battre, Laurent Fressinet est aussi à l'aise avec les Noirs. Face à des pointures mondiales il peut jouer activement et contrer n'importe qui quand il est dans un grand jour. Demandez à Vladimir Kramnik son avis sur la question. Cette perspective lui rappellera certainement quelques souvenirs récents.

Toujours est-il que le joueur de l'équipe de France a apporté le point décisif face à l'Arménie championne olympique en titre -excusez du peu- après qu'Etienne Bacrot et Edouard Romain aient annulé face à Sargissian et Akopian et que MVL ait réussi l'exploit de neutraliser Levon Aronian à l'échiquier 1, grâce à une défense exemplaire avec un pion de moins dans une finale difficile.

Voici cette partie très remarquable du GMI parisien qui permet de rêver à l'or olympique pour les plus audacieux. Pour les plus réalistes une médaille d'argent ou de bronze serait déjà une magnifique récompense car la concurrence est plutôt rude :

 

Partager cet article
Repost0
5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 16:54

  

Vous pouvez suivre tous les jours

 

les parties en direct 

 

sur le site dédié à cette Olympiade :

 

https://chess24.com/en/olympiad2014/live

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 22:52

Quelques surprises et non des moindres dans cette ronde 2. La nulle de l'équipe 1 de Norvège face à la modeste équipe de Finlande et le partage du point tout aussi surprenant de son 1er échiquier, un GMI à 2591 elo, confronté au champion du monde Magnus Carlsen.

 

Dans une finale de Cavalier légèrement inférieure le jeune Norvégien donnera même un pion au GMI finlandais Tomi Nyback pour forcer le partage du point et quittera la table de jeu assez mécontent de lui-même.

 

Autre grosse surprise la très forte équipe d'Ukraine (près de 2720 elo de moyenne) qui concède la nulle à la Norvège 2 après qu'Ivanchuk ait fini par déjouer et par perdre face à un jeune et fort MI de 21 ans pourtant méconnu, Frode Urkedal.

 

Côté français une deuxième victoire 4/0 plus difficile toutefois que ne le laisserait croire le score, car les joueurs mongols ont longtemps "résisté" aux tricolores, notamment au 1er échiquier sur lequel M-V-L a dû lutter pour faire céder son adversaire d'un jour, le GMI Batchuluun Tsegmed à 2513 elo. En embuscade au 2 et au 3 Laurent Fressinet a gagné pour sa part proprement et tout en contrôle ses deux premières parties ainsi que Romain Edouard que l'on sentirait bien capable de produire une belle performance pour repasser le cap des 2700 elo ou s'en approcher à nouveau.

 

Premier point pour Laurent Fressinet face au MI zambien Daniel Jere

 

Partager cet article
Repost0
3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 12:33

Vous pouvez suivre les parties en direct à partir de 14 h ce dimanche 3 août sur le site dédié à cette Olympiade :

 

http://chess24.com/en/olympiad2014/live

Partager cet article
Repost0
3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 11:03

Deuxième ronde de cette 41ème Olympiade ce dimanche à Tromso. Mis au repos pour le 1er match contre la Zambie, remporté 4/0 par l'équipe de France ce samedi 2 août, le n°1 Français Maxime Vachier-Lagrave entre aujourd'hui dans la danse olympique pour un match a priori déséquilibré et donc un 2ème succès de rang pour l'équipe de France face à la Mongolie. Ce sera au tour de la seconde locomotive de la french team, Etienne Bacrot, de rester à quai et de peaufiner ses préparations pour les prochaines confrontations qui, à n'en pas douter, seront plus musclées et plus indécises.

 

     

       M-V-L en pleine concentration

 

Auréolé de son statut récemment acquis de 9ème mondial M-V-L aura certainement à coeur de réussir une grande Olympiade et de poursuivre ainsi son ascension dans la hiérarchie mondiale pour se rapprocher du Top 5. Autant dire que la prochaine marche vers le Graal du n°1 tricolore est très surveillée, en particulier par les amateurs de chiffres et de statistiques. Elle serait en effet synonyme de record puisqu'aucun joueur français n'a obtenu de meilleur classement que n°9 dans la hiérarchie mondiale senior par le passé.

Composée de trois GMI et d'un MI l'équipe de Mongolie ne devrait pas poser de problème majeur aux tricolores mais il convient de ne pas verser dans un optimisme exagéré. On sera de toutes les façons attentif aux points de match et surtout à la manière, si importante pour accroître le capital confiance d'une équipe ambitieuse.

On suivra également avec intérêt l'ogre Russe qui ne devrait faire qu'une bouchée de la sélection du Qatar et les sélections 1 et 2 de Norvège, pays hôte de cet événement.

L'équipe 2 norvégienne aura ainsi le redoutable honneur d'affronter l'Ukraine de Vassily Ivanchuk. Le maître international Frode Urkedal (2500 elo) aura l'honneur et la lourde tâche de donner la réplique sur le 1er échiquier à Tchouki.

Quant à la Norvège 1, conduite par Magnus 1er elle sera opposée dans un duel fratricide mais a priori totalement déséquilibrée au voisin finlandais. Là encore on s'intéressera davantage au ressenti qu'au résultat brut qui ne fait aucun doute.

Partager cet article
Repost0

Recherche